La réservation des places se fait sur le site de notre partenaire Ticketboss. Cliquez sur le bouton noir "Réservez votre place".
Si vous ne voyez pas ce bouton, les places seront disponibles à l'achat sur place.

LE FESTIVAL / Concerts, rencontres et conférences

  le 23/07/2024  à  21h30  

Théatre des Carrières à LES TAILLADES -|- Concert

Mozart 1791

Pierre GÉNISSON : Clarinette
Debora WALDMAN : Direction
Jean-Michel DHUEZ : Présentation
Avec la participation exceptionnelle de Karine DESHAYES - Mezzo-soprano





Mozart 1791

Pierre GÉNISSON :  Clarinette
Debora WALDMAN : Direction
Jean-Michel DHUEZ : Présentation                                  
Avec la participation exceptionnelle de Karine DESHAYES - Mezzo-soprano

Spectacle retransmis sur les chaînes de France télévision


PROGRAMME :
Ouverture Don Giovanni 
Concerto pour Clarinette K.622
Symphonie Haffner
Come scoglio ( Cosi fan Tutte - arrangement Bruno Fontaine)
Una donna a quindici anni ( Cosi fan Tutte - arrangement Bruno Fontaine)
Clemenza di Tito : “Parto-Parto”  

« Lorsqu'on vient d'entendre un morceau de Mozart, 
le silence qui lui succède est encore de lui. » Sacha Guitry.

1791 : Mozart n’a plus que quelques mois à vivre ; son génie créatif foisonne et nous offre certaines de ses compositions parmi les plus célèbres. 
Avec la complicité de Debora Waldman à la baguette de l’Orchestre National Avignon Provence, Pierre Génisson et ses clarinettes nous invitent à un saut dans le temps pour une rare mise en miroir de l’un des ultimes chefs-d’œuvre du compositeur ( le magistral Concerto pour Clarinette K.622 ) et de ses derniers opéras ( La Clémence de Titus et Così fan tutte ).
Un enchantement, sublimé dans la carrière des Taillades ( à la remarquable acoustique ) par la voix riche, chaleureuse et expressive de la grande mezzo-soprano Karine Deshayes notamment dans le célèbre dialogue avec la clarinette du « Parto-Parto de la Clémence de Titus ».
On ne peut qu’être séduits par les arrangements de ces "grands airs du répertoire" sous la signature de Bruno Fontaine qui remplace la voix humaine par la musicalité si expressive de la clarinette - ou dialogue avec elle - permettant ainsi aux mélodies intemporelles de Mozart de briller dans un contexte instrumental nouveau, tout à la fois puissant et doux :
« La clarinette serait-elle un instrument aux sonorités mystiques, qui apaisent l’âme à l’approche du passage vers l’au-delà ? Elle est, et restera à jamais, indissociable du testament musical de Mozart. » ( Pierre Génisson )
Achevée presque cinq ans auparavant, et donc comme en écho, nous aurons également le privilège d’écouter l’élégante symphonie « Haffner » nous distiller son charme viennois.
Pierre Génisson se réjouit « …en tant qu’interprète, de servir et d’incarner humblement (la) musique (de Mozart) en devenant ainsi le messager d’un discours universel de paix et d’amour » 











PROGRAMME ACTUALITE ADHESION INFORMATIONS CONTACT
23/07/2024 - Mozart ...
13/09/2024 - Nous aimons ...
27/09/2024 - A vos classiques ...
07/12/2024 - Concert ...
Le mot du président
Musicovirus
Devenez membre
Nos partenaires
Qui sommes nous? Informations légales